Agissez maintenant pour changer l'agriculture de demain !

La Commission européenne prépare une réforme de la Politique Agricole Commune (PAC). Celle-ci sera décisive pour l'avenir du système agro-alimentaire en Europe.

Elle a lancé une grande consultation publique et chacun peut y participer. Pour faciliter votre participation, nous vous invitons à utiliser notre outil en ligne qui contient les réponses suggérées à la consultation publique.

Votre nom, votre adresse électronique (qui restera anonyme) et ces réponses seront transmises directement à la Commission Européenne. Faites entendre votre voix maintenant pour changer l'agriculture !

Voici les questions et nos réponses suggérées sur le futur de la PAC :

  • « Quels sont les problèmes/obstacles empêchant la politique actuelle de tenir ses promesses ? Quelles en sont les causes ? »

    Si la PAC ne promeut pas l’agriculture durable, c’est parce qu’elle est avant tout conçue pour bénéficier à un nombre restreint de grandes exploitations intensives. Elle ne permet pas non plus une réelle mise en œuvre de la législation environnementale européenne et des législations liées aux enjeux agricole et alimentaire tels que le bien-être animal et la santé.

  • « Dans la PAC actuelle, quels éléments vous apparaissent les plus contraignants et les plus complexes, et pourquoi ? »

    Dans sa forme actuelle, cette politique (et en particulier le Pilier I concernant les subventions), constitue un fardeau tant pour l’homme que pour la nature. Malgré son budget important, elle n’apporte pas les bénéfices sociaux et environnementaux attendus, ni en terme d’emplois, ni pour la ruralité, ni pour la santé publique, ni pour l’alimentation, le climat ou encore la biodiversité.

  • « Jugez-vous nécessaire d’ajouter des objectifs à la PAC pour la moderniser ? Si oui, lesquels ? »

    Modernisée, la PAC doit faciliter la transition vers un système alimentaire et agricole durable, sauvegarder l’environnement et apporter de réels bénéfices à tous les individus, agriculteurs compris. Elle doit renoncer aux subventions néfastes et contribuer à l’atteinte des Objectifs de développement durable de l’ONU, à commencer par la lutte contre le changement climatique.

  • « Avez-vous des pistes concrètes pour simplifier la PAC et alléger la charge administrative des agriculteurs et des bénéficiaires (ou des administrations publiques) ? Veuillez justifier votre réponse en détaillant vos arguments. »

    Les subventions prévues par le Pilier I de la PAC doivent être remplacées par des incitations conditionnées au respect des exigences sociales et environnementales ciblées (et contrôlées).

  • « Avez-vous d’autres propositions pour moderniser la PAC ? »

    J’adhère à la vision de Living Land (www.living-land.org). La nouvelle politique agricole de l’UE doit être juste, écologiquement durable, saine et mondialement responsable. L’élaboration de cette politique doit être ouverte et transparente, elle doit aussi associer l’ensemble des autorités et des secteurs concernés (en particulier l’environnement, mais aussi le climat, le développement, la santé…)

En signant ci-dessous, vous contribuerez à changer l’agriculture de demain !

Le modèle agricole européen court à sa perte, il dévaste l'environnement et affecte les communautés rurales.

En vous inscrivant et en signant ci-dessous, vous demandez à la Commission Européenne de repenser entièrement la PAC pour qu’elle aide nos agriculteurs, protège la nature et notre santé.
Vous portez ce message auprès de la Commission en 5 réponses.
Je signe

* Champs obligatoires
Nous sommes 160 698 à avoir participé, aidez-nous à atteindre 180 000 !

Merci !

Votre contribution a été envoyée à la Commission européenne ! Pour être sûrs d'être entendus face aux lobbies de l'agro-industrie nous avons besoin d'un nombre massif de voix. Partagez cette action et dites à votre famille et à vos amis de nous rejoindre !